Révolution Sexuelle

Révolution Sexuelle

13 novembre 2018 0 By Dom Bél4nd

laid back machoDepuis les année 70, l’accouplement et la reproduction humaine ont changé dramatiquement, comparativement aux comportements vécus depuis des dizaines de millier d’années. La contraception, les lois libérales sur le divorce et une économie post-industrielle permettant aux femmes de gagner leurs vies indépendemment des hommes ont contribués à changer les habitudes d’accouplement et de reproduction qui étaient établies depuis déjà bien longtemps. Bien que ces changements apparurent en même temps qu’une augmentation significative de la durée et de la qualité de vie, ils ont aussi amené leur lot de défis pour les hommes concernant leur vie sexuelle et reproductive. Souvent vanté comme étant des avancées pour les femmes, les effets n’ont pas toujours été uniforméments positifs pour les hommes ni pour les femmes. Et on ne semble pas trouver un moyen de revenir en arrière. En tant qu’homme, on doit jouer avec les cartes qui nous ont été données, plutôt que celle que l’on voudraient avoir. Ceci est l’essence de la Pilule Rouge.

Les effets du Féminisme

Careful lady!Auparavant, le féminisme était une quête pour l’égalité financière, légale et social des femmes, mais il s’est transformé essentiellement en une idéologie anti-mâle dans les année 80 (“la troisième vague”).   Le féminisme encourageait les femmes à défier les structures traditionnelles de la famille et le mariage sans penser aux conséquences. Les divorces se sont multipliés à un taux sans précédent alors que les femmes se mirent à se laisser aller à leur hypergamie nouvellement déchaînée, détruisant ainsi des millions de familles.

Le féminisme a eu un effet glacial sur la sexualité en général. Pendant qu’il encourageait les femmes à expérimenter et se laisser aller à leurs sexualité, le féminisme a démonisé la sexualité masculine, attribuant la plupart des éléments de la sexualité masculine comme étant une culture du viol misogyne commanditée par le “patriarcat”. Par conséquent, les hommes se sont retirés de leur château fort traditionnel. Pendant que la disponibilité sexuelle des femmes était célébrée, le rejet des femmes de l’engagement masculin fut révélateur. Les hommes commencèrent à se retirer socialement, se mariant plus tard, ou pas du tout. Les femmes remirent à plus tard le fait de faire la court, de s’accoupler et d’élever des enfants afin de poursuivre des carrières… pour finalement se rendre compte que les hommes de qualités ne sont plus intéressés par elles, en tant que femme ou mère, alors qu’elles se sentaient finalement prète à l’être.

La “Culture du Viol”

Scared of what DarlingParmi les effets résiduels de la troisième vague du féminisme est le fait de représenter tous les hommes comme des violeur potentiels et de voir toutes les expressions sexuelles de l’homme comme étant une expression de la soi-disant “culture du viol”. Bien que l’attention était maintenant portée sur la notion de consentement, la fréquence des cas de fausses accusations de viol furent écarté du débat publique tout comme le ton accusateur envers les hommes qui démontrait à peine de l’agressivité.

Selon le féminisme de troisième vague, toute expression d’hétérosexualité masculine est opprimante et insultante envers les femmes.

La “Culture du Viol” est utilisée comme propagande anti-mâle, conçue pour dédaigner les hommes et contrôler leur sexualité, pas pour arrêter les agressions sexuelles. Cette notion instaure la peur des hommes et crée une fissure entre les genres. C’est clairement de la misandrie.

Entre être menacé de divorce, d’être dédaigné dû à sa consommation de pornographie, ou d’être opportunément accusé de viol, les hommes n’avaient aucune façon acceptable d’exprimer leur sexualité sous l’idéologie féministe.

La Pilule Bleue

Congregation of ladiesAlors que le féminisme de 3eme vague encourageait les femmes à démoniser agressivement les hommes et leur sexualité, une des réaction des hommes fut d’abdiquer. Quand le féminisme a décider de juger la sexualité agressive des hommes (ALPHA) comme étant de l’oppression, certains hommes ont décidé d’obtempérer avec cet agenda. Ils ont embrassé cette idéologie non-agressive de non-confrontation qui est aujourd’hui appelée la Pilule Bleue, et ils en ont subit les conséquences. En mettant l’emphase sur les traits BÉTA (ceux conçus pour le confort et la sécurité), les hommes à Pilule Bleue ont travaillé sans relâche afin de gagner leurs femmes et ont essayer d’établir leur mariage comme un partenariat égalitaire.

Malgré la rhétorique féministe, ces hommes n’étaient pas le bienvenus ni désiré. Plus les hommes à pilule bleue essayaient d’apaiser les féministes, plus ils étaient méprisé par ces dernières. Ceci engendra un autre vague destructrice de divorce, d’hommes amer, de familles brisées ainsi que des enfant brisées et confus. La Pilule Bleue, comme stratégie de couple, était un échec. Éventuellement, même les hommes féministes de renom comme Warren Farrell ont dû se plaindre de cette état de fait. Entre ce que les femmes disaient vouloir et leurs gestes , il y avait une grande différence.

Le féminisme comme stratégie de couple

Poor lady fallingIl pourrait être utile de voir le féminisme comme une stratégie d’accouplement, une tentative par certains de jouer avec les valeurs du MS.

En critiquant la poursuite traditionnellement féminine d’être attirante et belle, et de mettre l’emphase sur les traits plutôt masculin comme l’accomplissement et le pouvoir d’achat, le féminisme essaie d’unir les hommes et les femmes contre leurs propres intérêts par la force, en les humiliant, tout en dévaluant l’importance de l’engagement masculin. Idéalement, sous le féminisme, plus de femmes auraient accès aux “meilleurs” hommes dans le MS, peu importe leur VS. Mais en pratique, les “meilleurs” hommes ont souvent refusé de s’engager tout court, rassemblant ainsi des harems de femmes perpétuellement frustrées, plutôt que de les marier. Puisque la valeur sexuelle masculine a tendance à augmenter avec le temps et que la féminine décline avec le temps, les “meilleurs” hommes n’ont aucun intérêts à se caser. Pendant ce temps, les hommes de “deuxième rang”, les hommes Béta pourvoyeurs, étaient humiliés dans des unions improductives qui tombèrent souvent proie à l’hypergamie. Les bénéfices ne sont que pour quelques personnes, laissant la majorité des femmes féministes dans des relations malheureuse, ou pire, célibataire. Ultimement, le féminisme est un échec comme stratégie de couple.

Le Divorce, le résultat indésirable

tears on the titanicLe divorce et la contraception ont mené vers une hypergamie incontrôlée dans notre culture. Les femmes (qui instiguent 70% des divorces) sont devenues la force dominante dans le marché du travail, alors que le salaire potentiel des hommes a constamment chuté. Les pères ne sont plus économiquement nécessaires pour élever des enfants, et la plaie des divorces en est le résultat. Des millions d’enfants du divorce peinent à surmonter les blessures de leur famille brisées, alors que des leader sociaux tentent de montrer cette violence sociale comme étant tout a fait normal. Il n’en demeure pas moins que les ménages à deux parents s’en tirent mieux. Les enfants de familles monoparentales réussissent généralement moins bien que ceux provenant de famille à deux parents. Et les enfants de parents divorcés sont eux-même plus a risque de divorcer.

Le mariage n’est plus “pour toujours”. Pour la première fois dans notre histoire humaine, c’est le divorce, plutôt que la mort, qui est la raison de la fin des mariages. Ceci a eu un impact plus important dans l’histoire humaine que les armes atomiques, les circuits-intégrés ou la pénicilline. Pour tout homme, le divorce est un résultat indésirbale

L’internet et la pornographie

ready to have fun big guyPendant que le féminisme de 3e vague régnait en roi et maître pendant une génération, les avancées technologiques qui ont fait naître l’internet ont donné une porte de sortie pour les pauvres bétas à pilule bleue: la porno. La porno a toujours été une façon pour la sexualité masculine de s’exprimer. La pornographie a grandi plus vite que le féminisme, et en l’espace d’une même génération, les hommes ont su utiliser la pornographie pour combler les zones creuses de leurs vie plutôt que de chercher à s’engager. Le féminisme a attaqué la porno comme si elle était de l’exploitation et en ont fait le porte étendard de la “culture du viol”, même si elle était docile, consensuelle ou un peu épicée..

Mais la porno sur internet a aussi pousser beaucoup de femmes a reconsidérer leur perspective en voyant les hommes dans leurs vie se détacher émotionellement et physiquement. Les taux de mariage continuèrent à chuter, l’âge auquel on se mariait continuait d’augmenter, et pour la première fois, quelques féministes ont commencer à défier les idées où la femme devrait être plus heureuses en travaillant à sa carrière. De plus, l’internet a donner l’opportunité à certains hommes de débuter la discussion sur leur insatisfactions concernant l’environnement d’accouplement…et de prendre action; l’Andropshère est née.

La Pilule Rouge

MangineerLe concept de la Pilule Rouge provient du film de science-fiction populaire La Matrice, où elle symbolise une différente approche. La Pilule Bleue symbolise la manière dont on t’as éduqué la sexualité, l’amour et les relations, même si elles ne fonctionnent pas comme elles sont enseignées. La Pilule Rouge symbolise la manière dont la sexualité, l’amour et les relations fonctionne réellement, sans aucune idéologie, idéal ou mythe.

“L’Amour avec un grand A” et le féminisme sont des idéologies de Pilule Bleue.   La Pilule Rouge est une praxéologie, une façon de faire les choses.   C’est une série de talents et de compréhensions générales sur le fonctionnement de l’accouplement humain. C’est conçu pour faire de meilleurs choix lorsqu’il est question de la sexualité et de la reproduction futur en ayant les intérêts masculins en tête.

Il n’y a pas de but politique pour la Pilule Rouge. La Pilule Rouge est basée sur ce qui fonctionne réellement.

La Pilule Rouge et l’accouplement

breakfast at Tifannies“S’accoupler” est extrêmement important pour les hommes. Beaucoup ont des aspirations à devenir père et mari, ou simplement baiser librement. Par contre, les idéologies de Pilule Bleue on carrément compliquer la vie des hommes et leur poursuite de relations sexuelles, que ce soit à court ou à long terme. Les “conseils” donnés aux hommes par les féministes d’agir naturellement et d’être soi-même mènent à un série blessante de rejets plutôt que de relations sexuelles réussies. Avec la Pilule Bleue, vous êtes carrément à la merci des femmes pour le sexe.

Afin de sécuriser une relation sexuelle réussie pour les hommes qui n’ont pas les qualités naturelle pour faire partie du top 10% de ce que les femmes recherchent, les hommes à Pilule Rouge de l’Androsphère ont développé des stratégies bien ficelées à partir de données empiriques. Ne voulant pas être à la merci des femmes pour le sexe, ils ont étudier la question de séduction et d’attirance sous toutes leurs angles et ont partagé leur découvertes sur internet. En apprenant tout ce qui était possible concernant la sexualité féminine, la biologie et la psychologie évolutionniste, ces hommes ont établis la praxéologie de la pilule Rouge communément appelée la “Game”. Et la Game c’est bien, car la Game fonctionne.

La Pilule Rouge: Les gestes plutôt que les mots

Trigger happy babySous la pilule Bleue féministe, le mâle avance tentativement dans sa séduction en s’attendant constemment à la désaprobation féminine, car il adhère à l’idée qu’il se fait de sa compréhension de“ce que femme veut” chez un homme. Habituellement son idée est inadéquate, malgré ce que cette femme dit. La relation devient tendue et se brise, et les deux partis sont insatisfaits.

L’approche de la pilule Rouge se concentre sur les action des femmes, plutôt que leur mots. Bien que les femme à Pilule Bleue insistent sur le fait qu’elles désirent un homme sensible, soucieux et non-agressif, leur comportement d’accouplement révèle leur adhésion aux bonnes vieilles habitudes à être attirée par des bad boys, des frais chier agressifs et autres comportements ALPHA.

L’approche pour vos stratégies d’accouplement et de reproduction devrait se concentrer sur l’attention que tu portes aux action des femmes, non pas à ce qu’elles peuvent bien dire. Cette méthode semble être un indicateur bien plus fiable pour une relation nourrisante et réussie que d’accepter tout cru ce qu’elles disent. Une fois qu’un homme a harmonisé sa stratégie d’accouplement avec les fais objectifs, plutôt qu’une idéologie, On peut dire de lui qu’il a “pris sa pilule rouge”.

La Game

architecht catchLa Game est une séries de lignes directrices, de talents et de règles générales qui permet à un homme d’agir de façon à inspirer une réponse sexuelle positive chez une femme, en commençant par attirer son attention jusqu’à maintenir une relation sexuelle à long terme. La Game consiste pour un homme d’apprendre comment évoquer des comportements ALPHA sexuellement attirants (peu importe votre statut social) et d’exploiter les vulnérabilité commune de la psychologie féminine dans les efforts a poursuivre des relations sexuelles. Il y a deux type de game: la game pour célibataire (celle de base), et la game pour les gens marié ou en d’autre mots, la game de couple. Les deux ont comme buts d’avoir des relations sexuelles réussies.   Les deux impliques que le mâle aies une position dominante, qu’il observe avec perspicacité et qu’il aies une compréhension des comportements sexuels féminins. La Game est faites pour que tu puisse baiser. Apprends-la sagement, pratiques-la diligemment, comprends-la profondément.

 

Suivant

Psychologie Sexuelle Féminine

Précédent

Mot de passe: l'Engagement

 

 

Autres articles de la Pilule Rouge